Véhicule électrique ou Véhicule à hydrocarbure

Il y a actuellement toute une politique autour de la voiture électrique. Cependant, les voitures qui fonctionnent à l’essence ou au diesel ne semblent pas prêtes à disparaitre des routes du monde. Mais s’il fallait choisir, laquelle prendre, et surtout, pourquoi ? Petit focus sur ces questions.

Les coûts associés

L’un des facteurs les plus importants dans le choix d’une voiture fonctionnant au carburant ou à l’électricité est le coût. Il a une multitude de variables allant des frais de carburant aux frais d’entretien, en passant par le prix global du véhicule lui-même. L’un des principaux arguments avancés contre les voitures électriques est qu’elles sont trop chères à l’achat, ce qui n’est tout simplement pas le cas aujourd’hui puisque plus de quarante modèles différents ont été mis sur le marché. L’augmentation spectaculaire du nombre de voitures électriques au cours de la dernière décennie prouve à quel point elles sont rentables. Non seulement il est possible de disposer d’une station de recharge domestique pratique et efficace pour sa VE pour pas cher, mais il y a également beaucoup moins de dépense par rapport à l’essence.

Entretien et maintenance

Voitures électriques : Au cours de leur durée de vie, les véhicules électriques sont beaucoup moins coûteux à entretenir que ceux à combustion interne, car ils n’ont pas beaucoup de composants à remplacer ou à entretenir. On parle, par exemple, de la vidange d’huile/de liquide, des travaux de transmission et sur le silencieux, etc. Cependant, il y a quelques composants qui devront être entretenus dans l’un ou l’autre véhicule, dont les freins et les pneus, qui devraient tout de même être relativement peu coûteux pendant toute la durée de vie du véhicule.

Véhicules à essence : Il s’agit de l’écart le plus important entre un véhicule électrique et un véhicule traditionnel. Compte tenu de tous les problèmes qui pourraient survenir avec un véhicule traditionnel, le coût de l’entretien pourrait être extrêmement élevé. Des recherches ont estimé qu’un véhicule haut de gamme (comme BMW ou Mercedes) aurait coûté entre 75 000 euros et 85 000 euros pour les mêmes 450 000 km. En fait, comme l’entretien d’une voiture classique est si élevé, la possession d’une VE semble être plus avantageuse.

Dans l’ensemble

Le passage des véhicules à essence aux voitures électriques est en train de se produire. Partout dans le monde, de plus en plus de pays s’engagent à se tourner entièrement vers la production et la possession de voitures électriques. Elles disposent vraiment de plus en plus d’atouts que d’encore utiliser des voitures à carburant conventionnel.

En bref, sur le papier, c’est donc une victoire de la voiture électrique. Même si le marché est en plein essor, il y a encore une prédominance des voitures à carburant, surtout dans les pays peu développés.